Zortrax M200

 

L’imprimante 3D est devenue l’outil indispensable de tout bon maker. Que ce soit pour le prototypage ou pour la fabrication, elle est au centre du processus de création.

J’ai choisi l’imprimante Zortrax M200. Le choix n’a pas été facile. Je pense qu’elle est d’un bon rapport qualité/prix. Elle est de très bonne facture et livré avec un outillage complet. La prise en main est simple et les impressions sont de bonne qualité. Détail non négligeable (si comme moi l’imprimante fonctionne dans votre appartement) elle est relativement silencieuse.

 

zortrax

 

Son fonctionnement est extrêmement simple et autonome. Le plan de la pièce est à transférer sur une carte SD (fournie) et l’imprimante fait le taf. Pas de liaison USB. Certain verront çà comme un handicape de ne pas pouvoir monitorer l’avancement sur ordinateur. personnellement, je n’y voit pas d’intérêt, je préfère de loin une autonomie complète. Je note que le volume d’impression est confortable : 200x200x180.

Le logiciel est simple d’utilisation, mais j’ai rencontré quelques difficultés à l’installer sur OSx El Capitan. Le support Zortrax m’a renseigné et dépanné très rapidement.

Si je devais lui faire un reproche (le seul que j’ai trouvé) c’est le prix des consommable (z-ABS, z-Ultra, z-MachinTruc). Il est légèrement supérieur au prix des fournitures génériques, cependant vous n’êtes pas obligé d’utiliser les fournitures Zortrax.

ha si ! j’oubliais, les panneaux latéraux ne sont pas fournis de base. Ils coutent une soixantaine d’€, mais il n’est pas rare de trouver des promotions les incluants gratuitement.

 

Je vous renvoi à cet article pour un test complet : “Zortrax M200, l’imprimante 3D de précision”

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.