Essai châssis DAGU 6WD

Premiers tours de roues pour le châssis du rover

 [juiz_social buttons= »facebook, twitter, google »]

 

Le test du chassis nous permet d’avoir un premier aperçu des capacités de déplacement du futur rover.

Le chassis est issu d’un kit robotique « Dagu Wild Thumper 6WD » avec un coefficient de réduction moteur de 75:1

Pour ce test, le chassis est alimenté par une batterie LiPo 3S. Aucune correction IMU n’est appliquée. Les consignes de déplacement sont directement transmises aux 6 moteurs.

 

[youtube id= »2brZqCccJ_w » align= »center » mode= »normal » maxwidth= »1000″]

 

Conclusions du test :

Le chassis se révèle extrêmement à l’aise dans le franchissement d’obstacle. Au point même de risquer assez facilement le retournement. Il conviendra de prendre en compte cette tendance dans le logiciel de pilotage pour limiter les situations à risques.

La rotation à pleine vitesse dans l’herbe dense et humide est délicate. Il est préférable de stopper la progression, effectuer la rotation, puis reprendre le déplacement.

 

=> Donner un nom au rover <=

Grég(ory) Écrit par :

Artificier de passion, Electronicien de formation, Informaticien de métier, Scientifique en herbe, Gamer en carton.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *